Storyline Chapitre 8.1

Cinématique 8.1
"Zion a brisé la trève!"

Chapitre 8.1.1

Des espions cypherites ont découvert que les Zionistes ont construit une nouvelle ville, située dans un vaste complexe naturel et artificiel de cavernes loin en dessous de la surface, protégé par une combinaison de couches de sédiments métaliques, des EMP encastrés dans la roche, et des boucliers EMP alimentés par l’energie géothermale. Les Machine ont déclaré cette base, populairement appelée ‘New Zion’, comme étant une violation du traité de trêve, et ont révoqué les privileges zionistes leur permettant de recruter les humains rejetés par la simulation.

Les forces Machines ont réagit promptement pour neutraliser le système zioniste à l’intérieur la Matrice. Les opératives zionistes se sont retrouvé attaqués dans toutes les zones en dehors de Richland. Le Kid a proposé d’assister les hovercrafts zionistes sous le feu des patrouilles Sentinelles hostiles.

Le merovingien a organisé une fête, exultant devant les possibilités de profit envisageables grâce au retour de la guerre entre humains et machines.

 

Chapitre 8.1.2

Les Zioniste ont tenté de mettre en place un firewall d’urgence pour protéger des machines leur réseau, mais les machines ont rapidement court-circuité le nouveau système, et ont inséré des virus dans le réseau Zioniste, détériorant leur système de communication.
Comme plan de secours, les Zionistes ont établie un réseau temporaire utilisable en dehors de la simulation.

Les Machines ont commencé d’attaquer les points d’extractions Zionistes, cherchant a empêcher Zion de débrancher plus d’humaines de leurs pods.

Le Merovingien a volé à Zion le recensement des tunnels, et a utilisé ces informations pour garder les unités Sentinelles du Général introuvables par les patrouilles Machines du monde réel. Le Merovingien a informé le Général qu’il doit rester dans certaines zones désignées, ou sera supprimé par une commande d’écrasement.
Dans la Matrice, le Merovingien a vérifié l’allégeance d’autres Exilés puissants, incluant Yttri, Amber, Cerulean, Madame T, et l’Auditeur. L’Exilé nommé Synn a insisté pour avoir plus de protection contre les intrusions des agents.

Les Cypherites continuent de voler des informations depuis les clusters de donnés Zionistes, malgré l’amélioration de la résistance Zioniste.

 

Chapitre 8.1.3 - 8.1.4

Zion essaye de mieux gérer leur diffusion d’information grâce à l’intervention du Merovingien, qui a envoyé Beirn arrêter les agents Machines menaçant le portail de liaison descendante zioniste. Les donnés préservées, Zion a été capable de conserver leur système de diffusion intacte, bien qu’à cause que ces donnés doivent être partagés de vaisseaux en vaisseaux, les hovercrafts doivent se risquer près de la surface pour envoyer leur signal jusqu’à la Matrice.

Zion a finalement filé Daelyn, une Cypherite espion qui a dérobé des informations pour le compte de Veil. Les Cypherites ont obtenu l’adresse d’un officier recruteur Zioniste par une potentielle recrue Zioniste, tuée lors d’une fusillade. Les Machines ont capturé l’officier, et avec des donnés de haute importance auquel il avait accès.

Pendant ce temps, un vol de Sentinelles envoyées pour sonder les défenses de New Zion ont été désactivées par des charges de EMP camouflées. Le Kid, estimant la nouvelle ville zioniste en sécurité, pressa Niobe a mettre au point des offensives directes contre les Machines dans le monde réel, mais Niobe ne semble pas prête a prendre un aussi grand risque.
Le Merovingien a prit un peu de temps pour discipliner les exilé de Murasaki dissipés, Synn devint de plus en plus curieuse de tester les capacités des Machines. Une attaque par les Twins et des opératives de l’entreprise Metacortex, provoqua une maigre réponse des Machines

Aidés d’une liste des futurs débranchements d’humains par les zionistes, les Machines ont agressivement poursuivit les opérations d’extractions et de recrutement zionistes. Une pilule bleue en particulier, Navin Monohar, a été arrêté et a été placé avec un autre bluepill partiellement surchargé par un programme machine. Après avoir été reconfiguré pour ressembler au Mr. Manhar original, le bluepill surcharge a été renvoyé dans la résidence de Manohar’s.

Les EPN ont tenté de sauver autant de recrues potentielles que possible, et ont rencontré pour éventuellement l’extraire, Rachel Dunkirk, amie d’une femme appelée Sarah Edmontons, qui disparu d’un hôpital plusieurs années plus tôt.

 

Chapitre 8.1.5

Zion s’attache à sauver leurs recrutements et éveils compromit par les machines, avec succès. Les Machines, toutefois, on obtenu des informations sur la localisation et la configuration du serveur centrale de Zion lorsqu’ils ont escroqué Zion en les faisant extraire du Système un sujet préalablement reprogrammé au moyen d’un programme chargé d’exploiter une faille de sécurité dans le programme de la pilule rouge.

Ghost a eu une dispute avec Pace lors d’une mission de recrutement; Pace insinua ‘votre programme est compromit’.

Le contrôleur Cypherite, Veil, et des opératives Cypherites s’efforcent de contrer les efforts de Zion avec les bluepills, et réussirent à faire retourner un certain nombre de potentiels ‘retourner dormir’ au moyen de pilules bleues, bien que l’un d’eux a dut ingéré la pilule de force.

Malphas et plusieurs opératives ont récupéré une plume de Seraph, volé par Seraphim. Malphas a expliqué que les plumes de Seraph lui ont été enlevées comme punition pour sa trahison contre le Merovingien, à l’époque où il servait le Mérovingien en tant qu’homme de main.

Niobe a faillit perdre des données qu’elle tenta de sauver des griffes des Machines, mais des opératives EPN l’ont sauvée des forces Machines.

Le mérovingien a organisé une ‘fête pour la paix’ pour tous les opératices en plein Tabor Park, mais a fini en bain de sang a cause de la convoitise de la part de redpills attirés par les gateaux, la dance et Ookami.

Dame White a été impliquée dans des trafiques et des transactions douteuses, avec un nouvel exilé capable de contrôler des émotions volés pour elle par Persephone, l’Effectuator, et des opératives mérovingiens, et a sous-entendu aux EPN que le merovingien peut avoir accès à des informations détaillées sur les lignes électriques Machines dans le monde réel, en échange d’informations obtenue par les Cyperites à propos d’un mystérieux ‘Mr. G’.

‘Mr. G.’ serait en fait Itarrot, un officier Cypherite longtemps disparu. Ayant de sérieux troubles du RSI à cause des système carbonisés de son hovercraft, Itarrot a été trouvé et sauvé par des opératives Cypherites, puis restitué à son ancien poste dans l’hovercraft de Cryptos, le ‘Blue Dreamer’.

Les Cypherites ont aussi sauvé l’équipage du Solstice, retenus par Zion. Des opératives Cypherites ont mit en scène une fête au Club Sphinx, distribuant des pilules bleus comme distraction, pendant qu’une équipe d’opératives Cyphérites s’introduisit dans l’avant poste Zioniste où l’équipage était enfermé afin de les libérer.

Zionistes et Machinistes se sont affrontés dans le construct Zero One, alors que les Zionistes ont tenté une recherche désespérée pour trouver un hacker Machine qui a menacé le système vital zioniste. Malgré les efforts des opératives machines et de l’agent Pace, les Zionistes ont localisé le hacker. Après leur succès, les Zionistes présents ont attaqué massivement l’Agent Pace et ont endommagé temporairement son RSI, l’obligeant de battre en retraite.

 

Chapitre precedent: 7.3 | Chapitre suivant: 8.2

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de The Matrix Online ?

56 aiment, 16 pas.
Note moyenne : (74 évaluations | 6 critiques)
5,5 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de The Matrix Online
(11 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu