Storyline Chapitre 11.2

Chapitre 11.2.1

Sur les traces de Danielle Wright
• Les Machines ont confirmé l’identité de l’Intrue femme comme étant l’ex-Zioniste Danielle Wright, que l’on pensait tuée par des Sentinelles peut de temps après la fin de la trêve. L’Agent Gray ne semble pas savoir comment elle a fait pour survivre mais affirme qu’elle n’est pas membre des Oligarches, et que l’ordre d’élimination qui lui était destinée est toujours valable. Des opératives envoyés pour exécuter l’ordre ont affirmé que ce ne sera pas une partie de plaisir, car Wright semble pouvoir utiliser l’ensemble des codes Overrides des Oligarches.
• Zion a identifié l’outil qu’ils avaient retrouvé parmi le butin dérobé chez la Wright Research. L’objet aurait la capacité de traquer le Programme d’Interface Biologique.
• Des Zionistes ont suivit une série de coordonnées données par l’outil qu’ils ont trouvé dans le butin provenant de la Wright Research, les menant jusqu’à plusieurs codes Overrides, puis jusqu’à Danielle Wright en personne. Wright a supprimé les codes Overrides trouvés par les Zionistes, puis est partie. Quand les Zionistes ont voulut réutiliser l’outil, Wright réapparut soudainement et détruisit l’outil en affirmant qu’il s’agissait du fruit de son travail.
• Des Cypherites ont localisé Danielle Wright et en ont profité pour scanner son signal de broadcast. Mais contre toute attente, ils ne trouvèrent aucune trace de connexion.


Danielle Wright ne coopére pas!


Le Programme d’Interface Biologique fait des siennes
• Des opératives Mérovingiens ont été témoins d’une série de défauts numériques dans les couloirs des programmeurs menant au Château du Français. Malphas a affirmé que la source du problème semblait venir de l’intérieur, mais reste indétectable, d’où sa suggestion que cela proviendrait du Programme d’Interface Biologique.
• Des operatives Mérovingiens ont recherché au Château la source des problèmes récemment rencontrés. Ils ne trouvèrent que le Simulacre d’entraînement fonctionnant étrangement. Le Simulacre a engagé le combat avec divers opératives, puis s’est soudainement arête, comme inerte. Les opératives ont conclus que le Simulacre était contrôlé par le Programme d’Interface. Flood en est resté sceptique.

Les EPN s’approchent de la ville des Oligarches
L’expédition EPN en partance pour la zone restreinte par les Machines sensée abriter la ville des Oligarches est arrivée non loin de sa destination. Ils ont trouvé en chemin de nombreuses patrouilles de sentinelles disposées tout autour du périmètre. Le Kid a quitté Old Zion pour rejoindre l’expédition avec des renforts.

Cryptos sauve le résultat de ses recherches
Cryptos a convoqué des opératives Cypherites pour venir aider une équipe de Cypherites subissant une embuscade à Downtown. Veil est ensuite arrivée sur le lieu de l’embuscade, et a remarqué un opérative EPN près de cadavres de l’équipe de Cypherites. Après un petit moment, elle en informa Cryptos qui s’est empressé de chercher une présence d’EPN dans la région. Ils retrouvèrent les soldats EPN dans une usine d’où ils tentèrent de décompiler les données volées à l’équipe de Cypherites tuée, qui auraient un lien avec les recherches en cours par Cryptos sur les codes Overrides. Les Cypherites parvinrent à tuer les EPN et à récupérer les données.

Chapitre 11.2.2

Révélations sur Danielle Wright et le Programme d’Interface
• Des opératives Zionistes sur les traces du programme d’interface biologique sont tombé sur des programmes gardiens du Château du Mérovingien, d’où est suppose être gardé le PIB. Les gardes avaient l’air étrange. Un transfert de donné à proximité de l’un d’eux conduisit à un ordinateur familiale contenant un simple message ‘ce n’est’.
• Danielle Wright a accepté de parler aux Machines, à condition qu’elles lui disent pourquoi le Programme d’Interface Biologique a été créé, et de le faire en présence de leurs opérations, qui pourraient servir de ‘témoins’.
• Des opératives Machines accompagnés de l’Agent gray ont rencontré Danielle Wright dans le construct One Zero pour un échange d’informations. Gray a dévoilé que le Programme d’Interface Biologique aurait été créé pour aider au contrôle et à la surveillance des humains ayant été débranchés de la Matrice. Wright a répondu aux Machinistes qu’elle a été capable de survivre à l’extermination de son corps en entrant dans la Matrice ‘avec toute sa conscience’, ce qui serait totalement sans relations avec son corps physique.
• Des opératives Zionistes ont hachés un accès aux couloirs des programmeurs, à la recherche de traces du Programme d’ Interface. Contournant les attaques des exilés et d’un des Twins, ils atteignirent une pièce blanche où ils trouvèrent Danielle Wright. Un conflit s’en suivit jusqu’à ce que Wright parte.
• Des opératives mérovingiens se sont rendus au Club Hell en réponse à un appel de détresse de Flood, qui affirmait que des programmes exiles l’y aurait attaqué. Les opératives ont calmés les exilés inexplicablement hostiles, et trouvèrent un programme vendeur de gâteaux qui se comportait étrangement. Le programme bougeait et disait ‘je ne suis pas’. L’inspection du programme a été interrompue par Wright, qui est entrée dans le club à la recherche du Programme d’Interface. Wright a utilisé des programmes Override pour se débarrasser des opératives Mérovingiens lui bloquant le passage, mais un flood de vendeurs de gâteaux, se dupliquant sans aucun contrôle dans tout le club, a mit fin à la bataille.


Wright concent à livrer quelques informations


De nouveau en route vers la ville des Oligarches
• Le Kid accompagné de ses renforts se sont retrouvés pour former une expédition. Ils ont enfin put entrer dans la zone du Réel restreinte par les Machines, à la recherche de réponses sur la mystérieuse zone et sur les dangereux Oligarches.
• Des opératives Mérovingiens ont soutenu des gardes du Château contre une attaque de Zionistes et de Danielle Wright. Lors des combats Danielle aurait mentionnée que Carlyne, qui a aidé Zion, a été plus utile qu’il ne le pensait. Repensant à cette remarque, le Mérovingien en a déduit que Wright aurait eu des relations proches avec Carlyne dans le Réel quand elle a désactivé son RSI de la Matrice. Le Mérovingien a dispatché une flotte de Sentinelles du Général jusqu’à la zone restreinte, suppose être le lieu de résidence de Carlyne.
• Des opératives EPN, suivant leur instinct après avoir deviné une relation entre les Oligarches et l’Ouroboros, ont infiltré la compagnie pour y capturer des données dont ils espèrent pouvoir en déduire l’étrange protocole du réseau des Oligarches.

Chapitre 11.2.3

Seraph prit au piège dans l’ancien appartement de l’Oracle
• Seraph a conduit des opératives Zionistes jusqu’à un appartement autrefois occupé par l’Oracle, où ils trouvèrent un ordinateur comportant un court message : ‘pas ici’.
• Des opératives Mérovingiens ont eu à conclure un accord avec des Exilés du Hel Club ainsi que des Zionistes hostiles, dans le but de localiser Seraph près du Debir Court, prit au piège par un programme Override.
• Des Zionistes et des Mérovingiens se sont combattus pour le contrôle du bâtiment où Seraph était prit au piège par un programme Override. Les opératives Mérovingiens ont réussit à éliminer leurs ennemis et à sécuriser le bâtiment pour la venue du Mérovingien.
• Le Mérovingien et ses opératives ont interrogé Seraph sur ses activités et sur les programmes Overrides. Avant de pouvoir fournir des réponses, une enveloppe de métal est apparue autour de son corps, et des protocoles de combats se sont déclenchés autour du Debir Court. Sans dire un mot, Seraph s’est ouvert un chemin à travers les opératives Mérovingiens l’attaquant et à traverse le programme Override sans dégâts. Une fois dehors, Sera a reçut l’aide des opératives EPN et Zionistes et à sauté loin dans le ciel.


Seraph imunisé contre les Overrides Codes


L’expédition EPN et les Sentinelles du Général repoussés par une étrange flotte
De puissants vaisseaux sont apparût dans la zone du Réel restreinte par les Machines, attaquant l’expédition des EPN et les Sentinelles du Général à la fois ; les troupes ont dû fuir, comptant de lourdes pertes. Les EPN ont annoncés que l’hovercraft du Kid aurait essayé d’endommager l’un des vaisseaux hostiles, mais aurait été repoussé, et le Kid blessé.

Cryptos teste son prototype
Cryptos a distribué des prototypes d’une arme anti-Overrides à des Cyphérites, qui les ont testés contre des programmes Overrides dans la région de Mara. Les Opératives ont conclu que l’arme n’avait pas réussie à bloquer les effets des programmes Overrides. Cryptos a alors admit qu’il reste beaucoup de travail à faire pour réussir à produire une arme efficace.

Chapitre 11.2.4

Story summary, 11.2.4 (09/10/08 - 15/10/08) (traduction et adaptation par Uhlek)

Les Zionistes qui ont recherchés la cause de la mort de plusieurs BluePill à travers la ville sont tombés sur Danielle Wright, en train d'examiner un Bluepill à qui elle s'est adressée en l'appelant par le numéro --0026:05:0149:032--, juste avant que le BluePill ne meure. Un programme de traçage pour RedPill est tombé sur le Pod d'un corps identique autour duquel la majorité des Pods adjacents étaient vides. Suspectant Wright d'éliminer systématiquement les personnes retenues dans cet anneau de Pods, Zion a essayé de localiser un survivant dans la simulation, mais a trouvé son habitation sous bonne garde des Machines.

Les Machines ont encerclés aussi la tour des Pods avec de nombreuses sentinelles, et ont prit l'une des survivante de l'anneau dévasté, Imelda Kroller, pour la mette sous bonne garde après avoir découvert que le programme d'interface biologique est passé dans son corps, remplaçant son système nerveux. Alors que Wright s'est rapproché de Kroller dans la simulation, les Machines ont brutalement perdu le contact avec son Pod. Le RSI de Kroller aurait juste dit "Impossible", puis aurait disparut. Les Machines ont rapporté que son Pod a obéit à une demande non autorisée de réinitialisation du RSI.


Danielle Wright veut le PIB de gré ou de force

Les opératives Mérovingiens ont utilisé le numéro de référence que Wright a donnée sans le vouloir à Zion pour localiser le Pod de Kroller. Le nombre est en fait un numéro de série de Pod, et la troisième partie, 149, indique l'anneau dans lequel le Pod est situé sur la tour, probablement celui où Kroller à été localisé. Persephone a court-circuité le plan du Mérovingien pour détruire les programme Gardien, expliquant qu'en tant qu'ancien programme gardien avant d'être Exilée, elle s'occuperait de tout ça elle-même. Persephone a réussie à prendre le contrôle du Pod de Kroller, le forçant à l'envoyer dans un endroit sûr de la simulation, mais s'est gravement blessée pendant l'opération.

Le Merovingien, irrité par l'obstination et le manque de considération pour sa survie de Persephone, a reçut de bonnes nouvelles de la part du général. Ce dernier rapporte que ses hommes ont localisé et ramassé un corps d'androïde inhabituel lorsqu'ils sont tombés sur les restes d'un vaisseau à la pointe de la technologie en revenant de la zone interdite des Machines.

Les opératives EPN ont localisé et défendu un habitant de l'anneau 149, Daryl Chester contre Danielle Wright, mais après une longue course poursuite à travers la ville, durant laquelle la progression de Wright à été ralentie par les attaques des Machines et d'autres personnes, Wright finit par attraper Daryl et à écraser son RSI.

Cryptos et Veil ont accompagnés les Opératives CYPH pendant quelques festivités au club noir, et ont été brièvement interrompus par une attaque EPN.

Persephonne à reçut l'aide des opérative Mérovingien pour atteindre un terminal de contrôle des machines, où elle a fait une autre tentative pour sauver Imelda Kroller en manipulant les contrôles de son Pod. Malheureusement les Machines lui ont fait obstacle, et Persephone, toujours affaiblie suite à son précédent essai, s'est blessée par la contre-attaque Machine et n'a due sa survie qu'à la défense courageuse des Opératives. Par la suite elle et le Mérovingien ont eu une violente dispute, lui accusant d'agir sans réfléchir et irresponsablement, elle rejetant son attitude inhumaine concernant les humains connectés à la Matrice.

Les Machines, qui ont rétablies la connexion avec le Pod de Kroller, ont localisé son RSI au club Kaos. Complètement passive face aux stimuli visuels, quelques Opératives ont réussi à la faire réagir juste au moment où Wright arrive à l'extérieur du Club. Murmurant juste "mon dieu...", Kroller a suivit les Opératives à l'extérieur, où un violent combat viral oppose Wright à ses adversaires, combat où elle finit par écraser tout ses opposants. Wright s'est alors approché de Kroller et compressé son RSI, la tuant visiblement. Wright a expliqué ensuite aux opératives qu'elle à libéré le programme d'interface de son corps afin qu'il retourne dans la simulation, là où, elle n'en doute pas, elle va le trouver très rapidement.

Des opératives EPN ont combattu des Cyphérites, obtenant des informations concernant un plan pour remettre définitivement en sommeil certains BluePills qui ont survécus à l'attaque de Wright sur l'anneau 149, ces derniers commençant à montrer des signes important de rejet de la simulation depuis cette attaque.

Note: le chapitre 11.2 marque la fin des Live Events, et sont désormais remplacés par des quêtes chapitrées.

Chapitre precedent: 11.1 | Chapitre suivant: 11.3

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de The Matrix Online ?

56 aiment, 16 pas.
Note moyenne : (74 évaluations | 6 critiques)
5,5 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de The Matrix Online
(11 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu