Storyline Chapitre 10.2

Chapitre 10.2.1

Mauser est dans la Matrice.
Colt à rapporté à Zion que son ancien membre d’équipage Mauser, qu’on pensait mort en sauvant Lock de la destruction de Zion, aurait été vu dans la Matrice. Cela est doublement surprenant car Mauser n’a jamais eu les prises nécessaires pour se connecter dans la Simulation. Les Zionistes ont put prendre des captures montrant Mauser près de plusieurs cabines téléphoniques ainsi que dans un cybercafé.

Les Zionistes tentent de résister aux Machines.
Avec le départ des Intruders, les Machines ont reprit ses opérations anti-Zionistes dans la Matrice, mettant hors service leur système informatique, et interrompant des procédures de réveils de bluepills. Quelques opératives machines, cependant, se sont retrouvés confrontés à une puissante résistance Zioniste dirigée par Niobé, qui semble vouloir démontrer la détermination Zioniste à résister aux offensives du Système.

Le Général hors de porté de tout signal.
Les signaux entre la Matrice et la zone évitée par les Machines sont devenues trop faibles pour maintenir les communications avec le Général. Les opératives Mérovingiens ont inséré un programme conçut par Malphas à l’intérieur du code de bluepills dans la ville, dans l’intention d’utiliser les pods comme origine d’un signal de propagation. Mais le signal généré s’est révélé être insuffisant pour atteindre le Général.

Lock ne sera pas restitué Commandant.
Veil, aidée par un opérative infiltré dans un hovercraft Zioniste, a intercepté des courriers, des données cryptés et la copie d’un message du Conseiller Dillard pour Rolland, confirmant que l’ex-commandant Jason Lock ne sera pas restitué dans son rôle de Commandant.


Le Mérovingien tente de rétablir la connexion avec le Général.
Des opératives mérovingiens ont aidé un opérative appelé Medea à récupérer des informations sur une tour de propagation de signaux dans Downtown. La donnée à récupérer sera l’ingrédient final nécessaire à l’équipage de Medea pour mettre au point un nouveau relais de communication plus puissant, afin de rétablir les communications avec le Général. Mais avant même d’avoir atteint la station, l’équipage a été détruit par des Sentinelles Machines.

Mauser fuit Zion via une cabine publique.
Colt a demandé de l’air pour passer en revue les cabines téléphoniques de la ville, espérant trouver son ancien ami Mauder, qui n’a toujours pas été contacté par Zion. Le signal de Mauser aurait été détecté dans les environs de Mannsdale, où il aurait été vu près de la cabine, mais lorsqu’il vit des opératives, il aurait détalé vers une cabine publique (NDLA pas une hardline !) et aurait disparu ;

 

Chapitre 10.2.2

Enquêtes sur Mauser
Zion a trouvé que la ligne téléphonique utilisée par Mauser pour s’échapper fait partie de l’ancien réseau utilisé par certains opératives avant la Trêve. Les données possédées par Zion sur ce réseau sont actuellement incomplètes depuis que le serveur central Zionistes a été pillé. De plus, certaines régions de ce réseau n’auraient pas été documentées.
Après plusieurs difficultés à utiliser le réseau de navigation, des opératives Zionistes ont rencontré Mauser qui a simplement dit qu’il travaillait pour gagner la guerre.
De leur coté, les Machines enquêtent sur l’individu qui se dit être Mauser. Des preuves de falsifications ont été trouvées sur un ordinateur, menant à la découverte d’une sauvegarde permettant de se connecter à un réseau de tunnels utilisant un protocole de chiffrement inconnu.
Theresa Morton, une pilule bleue, a aide les E Pluribus Neo à localisé une ligne téléphonique d’un réseau restreint de Downtown, pas bien loin d’un terminal hacké par Mauser. Des opératives Zionistes ont retardé les Machines pour donner plus de temps aux EPN. Malheureusement, les Machines se sont vite rendues comptes de la supercherie, et ont finalement mit Morton en garde à vue. Peu de temps plus tard, les Pluribus Neo ont cherché dans la ville les cabines téléphoniques non référencées, plus particulièrement à Downtown. Des opératives Machines et Mérovingiens ont entravé les recherches.


Il faut rétablir la communication avec le Général !
Le Mérovingien, désireux de rétablir le contacte avec le Général, a lancé une enquête sur la zone restreinte à 800 miles au nord ouest de la ville des Machines, et à envoyé des opératives trouver un moyen d’améliorer la communication. Des recherches ont indiqué que l’ensemencement de nuages créé lors de la guerre Homme-Machine pour le projet ‘Opération Dark Storm’, pourrait améliorer la distance de communication grâce à un phénomène connu comme ‘gaine troposphérique’. Des Sentinelles spécialement équipées ont été envoyées pour commencer l’opération d’ensemencement des nuages jusqu’à la zone restreinte.
Des opératives Mérovingiens, en cherchant plus d’informations sur le projet ‘Dark Storm’ dans le but d’améliorer la ‘gaine troposphérique’, ont localisés un programme appelé CAR80N dans le construct One Zero. CAR80N, se disant être un technicien du réseau téléphonique d’avant-guerre, dit n’avoir qu’un nombre limité d’informations sur l’origine de l’orage. CAR80N a simplement décrit l’histoire d’une population de machines pacifiste qui aurait été oblige de rentrer en guerre par la jalousie des homes qu’ils ne peuvent comprendre.

 

Chapitre 10.2.3

La traque Mauser.
Les Zionistes ont commencé l’exécution d’une procédure de mise hors service des sections de l’ancien réseau de cabines, maintenant compromit par Mauser. Leur progrès s’est vu freiné lorsque, sur une section, des programmes Decelerator sont apparut.
Maintenant capable d’accéder aux sections restreintes du réseau de lignes, des opératives Zionistes ont traqué Mauser sur les lignes non répertoriées de la ville. Ils purent le retrouver à plusieurs reprises, mais il ne se montra pas coopératif, ne prononçant qu’une phrase dans Downtown. Il a ignore son ancien membre d’équipage, Colt. Il s’est finalement volatilisé depuis un téléphone près du club Hell. Un programme Runtime est apparut à l’endroit même où il se tenait, laissant apparaître des programmes machines corrompus qui se sont charges d’attaquer l’ensemble des Zionistes présents, et de détruire le téléphone utilisé par Mauser pour s’échapper.


Les Machines ont capture des Pluribus Neo, scannant des stations sur la Surface, au dessus de Old Zion, tout en utilisant des codes de contrôle dans la Matrice, dans le but d’aider à la localisation du signal de Mauser. Mais, à la grande surprise des Machines et des Pluribus Neo, un réseau de système de défense terrestre, le même qui avait été détruit par une précédente attaque des Machines de la Surface, s’est soudainement réactivée pour attaquer les Machines qui battirent en retraite.

Un signal émit depuis les environs de Old Zion.
Les Machines ont commencé une enquête d’inspection du réseau téléphonique de la Matrice, utilisant des données captures sur un ancien serveur Zioniste. Avec l’aide d’espions surveillant des opératives Zionistes, il a été déterminé qu’un signal inhabituel, qui pourrait être la connexion de Mauser à la Matrice, provenait des environs de Old Zion.

Le Général est attaqué.
Grace aux effets troposphériques, les communications avec le Général ont put être rétablies. Le Mérovingien a alors immédiatement recherché des données Machines permettant de décrypté les données trouvées dans le réseau de l’étrange complexe. Des données ont été récupérées, mais le signal du Général dans la Matrice à été coupé au moment même où il détecta la venu d’une attaque de missiles dans sa direction.
Des opératives du Mérovingien ont ensuite aidé sauvetage de données d’une des Sentinelles détruite dans la zone restreinte du Réel. Ils ont ainsi put prouver que, juste avant l’attaque, des Sentinelles du Général ont détectée un vaisseau distant correspondant au profil des engins utilisées par les Intrus, Carlyne et Halborn.

Chapitre 10.2.4

Mauser court toujours
Les voyages de Mauser au travers de l’ancien réseau de lignes Zionistes ont débordés sur le territoire du Mérovingien, empêchant les Zionistes de le traquer.
Ookami et des opératives Mérovingiens ont poursuivit Mauser dans Downtown, tout en essayant de se débarrasser de Colt qui cherchait également son ancien ami du Hammer. Les Mérovingiens ont trouvé Mauser alors qu’il se déconnectait dans un coin de Creston Heights.

Un lien entre Lock, Wright et Mauser?
Les Machines sont tombées sur un message d’erreur inattendu lors ce qu’elles ont tenté de capturer des données depuis des ordinateurs EPN du Réel dans le but d’obtenir des informations sur le sauvetage de Jason Lock par les EPN. Le rapport de Lock contenait cependant de remarquables contradictions, notamment son affirmation que les Sentinelles auraient tué Mauser, malgré le fait qu’il n’y ai pas eu de Sentinelles dans cette zone. Après avoir obtenu une copie du carnet de vol du vaisseau ayant recueilli Lock dans un bâtiment en ruines, les Machines qu’il s’agissait du même laboratoire d’où avait été repérée et tuée Danielle Wright neufs mois plus tôt. L’agent Gray a suggéré que Mauser aurait très bien put récupérer du laboratoire en ruine quelques nouvelles technologies qui pourraient expliquer ses étonnantes capacités dans la Simulation.

Une équipe dans la tempête à la recherché de Mauser
Des Machinistes ont guide une équipe d’opératives cherchant, à pied, des traces de la position de Mauser dans une zone ravage par une tempête électrique. L’orage a fait plusieurs victimes dans l’équipe, mais, guidés par les opératives analysant les données topographiques de la Surface, ils trouvèrent une arme Zioniste au bord d’un large précipice.

Chapitre 10.2.5

Mauser et Morpheus…
Les machines ont localisé le RSI de Mauser, et, alors qu’elles tentèrent d’isoler son signal, le signal de Morpheus apparut sur leurs scanners, interrompant la procédure. Malgré ce phénomène, la procédure à put être réinitialisée, mais Mauser ne put être retrouvé.
Zion s’est lance sur la piste d’une personne détectée à Westview, Mauser ou peut être le simulacre de Morpheus, mais n’a trouvé qu’une ligne téléphonique déconnectée, des Cyphérites et un message crypté sur un mystérieux ordinateur.
Les Cyphérites sont tombés sur le simulacre de Morpheus dans l’église de Westview. Le Simulacre les a conduit jusquà un chantier de construction où ils trouvèrent des EPN utilisant des Code Pulse Devices. Les Cyphérites ont éliminés les opératives puis ont déactivés les engins.



Vaisseau non identifié en approche !

Les EPN ont détecté un petit vaisseau non identifié se dirigeant vers le nord depuis un profond tunnel près de New Zion. Faisant des recherches sur les tunnels, ils trouvèrent un site récemment utilisé avec des morceaux de pièces de Sentinelles et de vaisseaux éparpillés. Un terminal de ceux utilisé dans les hovercrafts a été trouvé, et contiendrait des données qu’il tenterait de décoder.

Ce que cache Ouroboros…

Des opératives mérovingiens ont interrogé Judie Lahler, un guide d’Ouroboros, dans le club Janus. Judie, qui dirige des visites dans le quartier général d’Ouroboros à Creston height, s’est mise à parler après un certain nombre de verres. Elle ne semble pas très heureuse de son travail qu’elle juge ennuyeux et restrictif. Elle a aussi avoué que les choses qu’elle devait dire lors des visites n’étaient que des mensonges absurdes, qu’il n’y avait aucun travail dans les locaux, et que personne ne lui avait dit ce qu’il s’y passait.


Persephone et Ghost rêvent
Un petit groupe d’opératives ont trouvé Persephone pensive dans une ancienne bibliothèque d’une aile cachée du Chateau. Une conversation à propos de la nature et de l’amour à suivie, après que Persophone n’ai proposé aux opératives d’écrire leurs propres histoires d’amour pour les échanger entre eux.
Des opératives ont trouvé Ghost attendant tranquillement dans Debir Court, tout près du banc où l’Oracle aurait été tué. Ghost et les opératives ont parlé de la guerre, et du point de vue de chaque camp.

Les Cyphérites s'infiltrent au club Hell
Des Cyphérites déguisés ont infiltrés une fête organisée par le Mérovingien dans le club Hell. Les espions ont tenté de faire parler le Mérovingien sur ses raisons d’enquêter sur la Ouroboros Corporation, mais ses réponses se sont montrées sans substance. Ookami est alors apparue, examinant plusieurs de ces Cypherites, et a déclenché une attaque de lupines contre les Cyphérites provoquant leur fuite.

 

Chapitre precedent: 10.1 | Chapitre suivant: 10.3

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de The Matrix Online ?

56 aiment, 16 pas.
Note moyenne : (74 évaluations | 6 critiques)
5,5 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de The Matrix Online
(11 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu